Prêt à taux zéro : comment en bénéficier ?

Publié le : 23 septembre 20214 mins de lecture

Depuis 2019, le nouveau PTZ ou Prêt à Taux Zéro est entré en vigueur. S’agissant d’une mesure phare du gouvernement notamment pour les jeunes, l’accès à la propriété sera plus facilité avec. Qu’il s’agisse d’un logement ancien ou d’un logement neuf, la durée de remboursement, le montant d’emprunt et les plafonds de ressources conditionnent l’octroi du prêt à taux zéro.

Le prêt à taux zéro, de quoi s’agit-il ?

L’État a proposé le prêt à taux zéro qui se présente comme une aide à toute personne qui projette d’acquérir son premier logement. Vous ne pourrez pas souscrire ce prêt sans qu’elle soit complémentaire à un crédit immobilier. Comme son nom l’indique, le prêt à taux zéro est un crédit immobilier octroyé à une personne avec un taux d’intérêt à 0 %. Vous rembourserez seulement la somme que vous avez empruntée. Pour bénéficier de cette aide, certaines conditions devront être remplies.

Les modalités d’utilisation et d’accès au prêt à taux zéro

Ce sont les primo-accédants qui pourront bénéficier du prêt à taux zéro octroyé par le gouvernement. Les primo-accédants sont les personnes qui veulent acquérir en toute première fois un bien immobilier neuf ou ancien qui leur servira de résidence principale. Si vous choisissez d’acquérir un bien immobilier ancien, le coût des travaux ne devra pas dépasser les 25 % du montant total d’acquisition pour pouvoir bénéficier du prêt à taux zéro. Aussi, le propriétaire devra occuper le bien immobilier durant 8 mois par an au minimum sur 6 ans à compter du déblocage des fonds. Ce sera l’État qui se chargera de payer des intérêts. C’est pour cette raison que vous pourrez bénéficier d’un taux à 0 %. Pour bénéficier de cette aide, la localisation du bien immobilier sera aussi prise en compte. Pour le cas des biens immobiliers neufs, ceux qui sont éligibles jusqu’en 2021 se trouvent dans les zones A, A bis ou B1. Depuis 2020, les biens immobiliers neufs et anciens qui se trouvent dans les zones B2 et C ne sont plus éligibles.

Les avantages du prêt à taux zéro

Avec le prêt à taux zéro, vous bénéficiez de nombreux avantages comme le financement d’une grande partie de votre prêt, la temporisation du remboursement, la réduction d’impôt et pour les banques, une forme d’apport personnel. Le prêt à taux zéro possède une part du coût total pouvant s’élever à 26 % pour les biens immobiliers qui se trouvent en zone A et B1 par exemple.

Plan du site